Qu’est devenu le Texte d’Orientation ?

boussole

Lors du Conseil National (14 février 2016) notre Président, Nicolas Sarkozy a présenté un texte d’orientation (les 14 « points cardinaux » de la ligne politique des Républicains) (ici) Ce texte devait, après discussion dans les circonscriptions, être transmis, discuté, éventuellement amendé dans les fédérations, et enfin remonté au niveau national, pour être synthétisé et validé en BP courant mars, et ensuite voté par l’ensemble des militants en avril

Nous voilà bientôt à la mi-mai et nous n’avons pas voté ce texte, je n’ai pas non plus entendu que le BP l’ait validé…

La démocratie consiste aussi à respecter ses engagements, ou pour le moins à informer des changements de planning, et comme je ne vois rien venir, je me permets de poser la question ici.

Quelqu’un sait-il où nous en sommes dans l’élaboration, et l’adoption par l’ensemble des adhérents de ce texte qui nous a été présenté comme fondamental et engageant les adhérents dans leur ensemble….

Je ne voudrais pas être trop pessimiste, mais comme d’habitude je ne pense pas que je recevrai une réponse de sitôt…

Bonne fin de weekend à tous.

Publicités

Le fracassant silence du débat

tons

En ce moment où le parti entier devrait bruisser de débats, de déclarations en tout genre, et même peut-être de quelques invectives hélas indissociables de notre vie politique autour de l’adoption du Texte d’Orientation envoyé à toutes les Fédérations, je n’entends rien…

Les réseaux sociaux si prompts à s’enflammer pour un oui ou pour un non sont silencieux, Les télés, les radios, la presse n’en soufflent mot.

Ce texte d’orientation qui je le crois remplacera bientôt notre Charte des Valeurs et dont j’ai déjà parlé ici, qui est voulu par notre Direction et spécifiquement par notre Président, ce texte en 14 points qui engagera le parti et tous ses adhérents, ce texte que notre Président souhaite être discuté, modifié, amendé « au plus près de nos territoires » (ici j’entends dans nos circonscriptions, nos Fédérations), ne suscite aucune réaction publique.

Pourtant ce texte comporte un certain nombre de points qui sont loin de faire l’unanimité dans le parti. Je ne développerai pas ces points ici ni ne donnerai ma position personnelle, c’est un débat interne et c’est à mes compagnons (clin d’œil) que je réserve la primeur de mes remarques…

Le temps passe vite et dans 2 semaines ce texte ne sera plus dans les mains des militants… Il sera remonté à Paris, retravaillé, peut-être, par le Président, soumis au BP (voir mes billets précédents sur la procédure d’amendement puis d’adoption de ce texte) et finalement approuvé par l’ensemble des adhérents qui le voteront. Il aura alors force de loi (interne)…

Ce qui -à mes yeux- devrait être un temps fort de notre vie démocratique me semble se dérouler dans l’indifférence générale…

Déception.

La Stratégie de Nicolas Sarkozy

Tout le monde l’a compris je pense, le discours du 14 février au Conseil National (lien vers la vidéo ici) ne laisse aucun doute: La stratégie de NS et de l’équipe dirigeante des Républicains consiste a faire adopter un texte commun en 14 points qui sera voté par la adhérents dans leur ensemble. Ce texte d’orientation « engagera le parti et chacun de ses membres » (33:05 de la vidéo).

Avec ce texte qui constitue le cadre d’une ligne politique notre Président, et sa Direction, souhaitent lier tous les candidats LR à la primaire dans un engagement commun sur cette ligne. En clair chaque candidat pourra bâtir son programme mais dans le respect de ces 14 points qui en constitueront le socle…

Je n’ai pas d’objection de principe sur cette manière de faire, par contre le contexte spécifique de l’élection présidentielle sous la Veme République (« la rencontre entre un homme et un peuple » ) commande que ce texte ne contienne que des propositions conformes à la diversité des opinions à l’intérieur de notre parti (pitié qu’on arrête avec cette « famille »). Si ce n’était pas le cas, un texte clivant pourrait nous conduire à notre perte, c’est en tout cas ma conviction. 

Si j’en crois Frédéric Lefebvre, député LR de la 1ere circo des Français de l’Etranger, les formulaires de parrainage pour la primaire ne seront pas délivrés avant le 22 avril (ici). Si FL « ne sait pas pourquoi et ne veut pas croire à une date aussi éloignée » il me semble pourtant que c’est évident : A cette date le texte d’orientation aura été adopté et la Direction pourra formellement demander à nos parlementaires (20 exigés) et à nos élus locaux (250 exigés) et aussi à nous les adhérents (2 500 exigés) de tenir compte de ce texte pour accorder un parrainage. Pour les adhérents l’impact ne sera pas nécessairement grand, pour les élus et surtout les députés par contre la pression risque d’être plus importante… Les Legislatives auront lieu après la présidentielle et une pression sur les investitures reste possible, surtout si, comme le souhaite la Direction celles-ci sont accordées avant la fin juin 2015.

Je vous laisse y réfléchir…

Note sur la procédure de formalisation et de vote du texte (38:25 de la vidéo) :

Le 15/02 envoi du texte aux Fédérations,

Avant le 15 mars discussion, amendements, corrections proposés par le Comité Départemental de chaque Fédération, après « un débat approfondi au plus proche de nos territoires »… (4 semaines cela me semble être un peu « court » pour conduire une véritable réflexion).  

Entre le 15 et le 31 mars réunion du Bureau Politique. NS présentera sa version qui intégrera certains des amendements qui seront remontés. Le BP pourra « adopter ce texte tel qu’il est, l’amender à son tour, proposer des amendements au vote des militants, voire proposer d’autres textes ».  

En avril vote (electronique) du texte par tous les adhérents.