Le fracassant silence du débat

tons

En ce moment où le parti entier devrait bruisser de débats, de déclarations en tout genre, et même peut-être de quelques invectives hélas indissociables de notre vie politique autour de l’adoption du Texte d’Orientation envoyé à toutes les Fédérations, je n’entends rien…

Les réseaux sociaux si prompts à s’enflammer pour un oui ou pour un non sont silencieux, Les télés, les radios, la presse n’en soufflent mot.

Ce texte d’orientation qui je le crois remplacera bientôt notre Charte des Valeurs et dont j’ai déjà parlé ici, qui est voulu par notre Direction et spécifiquement par notre Président, ce texte en 14 points qui engagera le parti et tous ses adhérents, ce texte que notre Président souhaite être discuté, modifié, amendé « au plus près de nos territoires » (ici j’entends dans nos circonscriptions, nos Fédérations), ne suscite aucune réaction publique.

Pourtant ce texte comporte un certain nombre de points qui sont loin de faire l’unanimité dans le parti. Je ne développerai pas ces points ici ni ne donnerai ma position personnelle, c’est un débat interne et c’est à mes compagnons (clin d’œil) que je réserve la primeur de mes remarques…

Le temps passe vite et dans 2 semaines ce texte ne sera plus dans les mains des militants… Il sera remonté à Paris, retravaillé, peut-être, par le Président, soumis au BP (voir mes billets précédents sur la procédure d’amendement puis d’adoption de ce texte) et finalement approuvé par l’ensemble des adhérents qui le voteront. Il aura alors force de loi (interne)…

Ce qui -à mes yeux- devrait être un temps fort de notre vie démocratique me semble se dérouler dans l’indifférence générale…

Déception.

Publicités