Chroniques d’une campagne.

J’ai décidé de tenir un petit, et modeste « journal de campagne » pour suivre et commenter les faits qui me sembleront notables (et mes états d’âme aussi) durant les 167 jours qui nous séparent du premier tour de la primaire. J’ai crée une page spécifique car les articles habituels de mon blog traitent plutôt de l’organisation interne des Républicains. Vos commentaires, et eventuelles précisions, rectifications, sont comme toujours bienvenus…

article_maire-parrainage

Lundi 6 juin 2016 : 410 ou 377 ?

Tout ce week-end nous avons eu une espèce de buzz parce que sur la liste des mille soutiens d’élus locaux non parlementaires d’Alain Juppé trois d’entre-eux avaient déjà signé pour présenter Bruno Le Maire. On a même vu le hashtag #vieillespratiques apparaître pour résumer la situation. Tout ceci est ridicule bien entendu ne serait-ce que par le fait que chaque présentation sera validée par la HAP d’un part et que d’autre part les formulaires de présentation n’existant pas l’erreur sera vite corrigée. Bref ce non-événement augure bien, hélas, de la crispation qu’on sent monter et qui se développera entre la fin septembre (publication de la liste officielle des candidats, et la fin novembre (1er tour de la primaire).

Il n’aura pas échappé à ceux qui me suivent sur twitter (@rpr8395) que je soutiens Alain Juppé. Ce terme (soutien) me semble moins réducteur que Juppéiste, dont je ne raffole pas (sans le renier) car mon soutien à la candidature d’un homme et à une grande partie de son projet ne fait pas de moi un supporter aveugle, ni de lui mon maître à penser. Je suis d’ailleurs (presque) certain qu’Alain Juppé lui-même m’approuverait sur cette distinction.

Par ricochet donc je suis allé jeter un coup d’œil à la liste des soutiens de BLM (ici) et j’ai effectivement constaté la présence des trois maires contestés (Billard, Klinger, Verdeboux) mais ce qui m’a sauté aux yeux en examinant cette liste c’était la présence d’un doublon (F-X Priollaud)… Je me suis donc fendu d’un petit tweet ironique :

tw01

Evidemment quand on trouve une erreur on imagine forcément qu’il peut y en avoir d’autres (je vous prie de m’excuser, je suis informaticien et cet œil critique est une seconde nature chez moi)… J’ai donc récupéré la liste entière des supports dans un fichier de type EXCEL pour l’examiner plus attentivement.. Rien de notable à priori, pas d’autre doublon, pas plus de 10% provenant d’un seul département (42 provenant de l’Eure sur 32 (parlementaires) + 410 (élus non parlementaires) = 442)…

Un petit souci cependant… mon tableau excel qui compte pour moi, me montre 32 parlementaires +  377 élus non parlementaires soit un total de 409, et pas 442 soutiens…

Bien entendu je pourrais dénoncer les #VieillesPratiques, voir même la #Politicaillerie mais je sais que ce serait de la mauvaise foi, car le plus probable est qu’il s’agisse d’une simple erreur de calcul : Une fois le doublon retiré on a bien 409 soutiens DONT 32 parlementaires.

… et, si je peux me permettre un petit commentaire ironique, ceci démontre le faible impact de l’aspect numérique de la campagne, et le relatif amateurisme de ses protagonistes : Cette page des soutiens est disponible sur l’Internet depuis 18 jours et personne ne semble avoir sérieusement regardé l’information….

NB: Il est aussi théoriquement possible que ces 32 soutiens manquants aient été simplement « oubliés » sur la liste diffusée… mais j’en doute un peu.

Bonne semaine à tous.

Publicités