Une pierre, deux coups ?


Il faut quelquefois un peu de temps, et une intuition, pour mettre bout à bout des choses qui semblent indépendantes, isolées. alors voilà je vous livre le fruit de mes réflexions,ou plus exactement ce qui m’a sauté à la figure il y a quelques jours.
D’un côté on a la primaire, qui figure dans les Statuts actuels (art.34), on sait que l’unanimité ne se fait pas autour de cette primaire bien que personne dans l’équipe dirigeante ne la conteste et qu’un « groupe de réflexion sur l’organisation de la primaire », présidé par Thierry Solère, ait été décidé en BP le 3 décembre 2014. Groupe qui devait rendre sa copie « dans un délai de 2 à 3 mois. Délai échu sans publication d’un résultat pour l’instant. La question qui fâche c’est qui peut voter à cette primaire, ou comment éviter -pour les paranos- que la Gauche ne vienne interférer sur les résultats… Une petite participation (quelques euros) et la signature d’un document certifiant qu’on partage les valeurs de l’UMP pourraient être une solution..
De l’autre côté le nouveau parti, qui sera lancé le 30 mai lors d’un Congrès, avec de nouveaux Statuts… dont on ne sait rien, ou pas grand chose, à ce jour. Au niveau de son organisation interne on a parlé dans la presse, et dans un questionnaire adressé aux adhérents, de la possibilité d’une ouverture du parti aux sympathisants avec une cotisation minime (quelques euros -il me semble que j’ai déjà écrit ça quelque part 🙂 – ce statut de sympathisant ne donnant pas les droits d’un adhérent « classique ».
Ca y est vous avez fait le lien ? Moi je l’ai fait !

Pour quelques euros on pourra partager les valeurs de l’UMP puisqu’on en sera « membre sympathisant » et donc assez naturellement (j’imagine) voter à la primaire !
Cette astuce permettrait de gonfler le nombre d’adhérents de l’UMP, de « chiper » des adhérents aux autres partis de la Droite et du Centre, et de régler, sur le plan rhétorique au moins, la légitimité des participants à la primaire.
La seule question que je me pose c’est de savoir si suffisamment d’électeurs seront prêts a franchir le pas, car il s’agit tout de même d’adhérer à l’UMP même de manière light…
La déclaration d’Alain Juppé sur la Primaire non légitime à moins de 500 000 participants, me semble faire écho à l’ambition de Nicolas Sarkozy d’une nouvelle UMP à 500 000 adhérents.
L’absence de publication des conclusions du Groupe de Réflexion me semble aussi aller dans ce sens..
Coincidences ? Je ne le crois pas.
Mon hypothèse devrait être confirmée, ou infirmée dans moins de 3 mois. Je prends date.

Bonne soirée !

Publicités

2 réponses à “Une pierre, deux coups ?

  1. Je partage tes craintes. Mais il est bien évident que si la primaire n’est pas ouverte, Alain Juppé devra aller au premier tour, ainsi qu’il a prévenu.
    Je trouve en fait qu’il a été trop gentil avec 500000, le million de participants étant un minimum raisonnable.

    • Juppé s’est déjà positionné, moi ce qui me choque c’est ce détournement dans l’esprit de la Primaire. Mais peut-être que je me trompe et que ce que je décris n’arrivera pas. Ces nouveaux statuts m’inquiètent beaucoup, je crois que ce parti n’est pas mûr pour la démocratie, c’est toujours un parti « bonapartiste » et probablement qu’une grande partie des adhérents le sont sans même le savoir…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s