Le Chef

Image

Moi je n’ai jamais cru aux hommes providentiels, les grands manitous avec un charisme terrible, ceux qui entraîneraient leurs partisans jusqu’en enfer s’ils le voulaient. Bien sûr le principe est séduisant, et nous avons tous -à des degrés divers- envie d’un « héros » qui motive, entraîne, décuple les énergies, bref quelqu’un qui montre le chemin en marchant devant mais pas quelqu’un qu’on craint, quelqu’un à qui on ne sait pas dire non. Parce que dans ce cas on court à la catastrophe…

Et si toute cette affaire (Bygmalion) n’était au fond née du simple fait que personne ne sait, ne peut dire non à Nicolas Sarkozy ? Et si tous ces gens n’avaient fait que ce qu’il leur semblait qu’ils DEVAIENT faire ? On cache au chef les turpitudes qu’on commet en son nom, et lui fait semblant de ne rien voir… Car ne nous y trompons pas c’est la responsabilité première du chef de savoir ce qu’on fait en son nom surtout quand il sait le pouvoir qu’il peut avoir sur ses troupes. Je dirais même que c’est son honneur d’assumer les actes commis pour le servir. L’honneur… un concept dépassé ? Je ne le crois pas.

Bonne soirée à tous. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s